Qu’est-ce que l’alternance ?

L'alternance permet de lier à la fois un temps de présence en entreprise et un temps en centre de formation.
 

Cela prend la forme de 2 types de contrat : le contrat d'apprentissage ou le contrat de professionnalisation. Ils combinent à la fois la théorie, les techniques professionnelles et la pratique en entreprise pour parfaire sa formation. Les modalités d'exécution de ces contrats diffèrent notamment concernant la durée du contrat, la durée de la formation et la rémunération associée.  

Le contrat d’apprentissage s’adresse
- aux jeunes de 15 à 25 ans,
- aux personnes reconnues travailleur handicapé (par dérogation),
- aux créateurs ou repreneurs d’entreprise (par dérogation).
    
Le contrat de professionnalisation s’adresse aux :
- jeunes âgés de 15 à 25 ans, 
- demandeurs d’emploi et âgé de 26 ans et plus, bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), l’allocation adulte handicapé (AAH) ou d’un contrat unique d’insertion (CUI).

A noter, l'existence du DIMA (dispositif d'initiation aux métiers en alternance)
pour les jeunes qui ont 15 ans révolus n’ayant pas un niveau de 3ème générale ou SEGPA (section d’enseignement général professionnel adapté) et qui souhaitent découvrir plusieurs univers professionnels avant de s’orienter.

 

Un parcours en alternance, ce sont 3 acteurs : l'alternant, l'entreprise et l'établissement de formation. 
 

Le rôle de l'alternant 
- suivre avec assiduité sa formation, 
- réussir son intégration dans l'entreprise, 
- respecter l'organisation de l'entreprise et de l'établissement de formation.
    
Le rôle de l'employeur 
- favoriser l’insertion professionnelle de l’alternant,
- donner les moyens nécessaires à la formation pratique,
- permettre au maître d’apprentissage d’assurer l’accompagnement de l’alternant.
    
Le rôle de l’établissement de formation 
- assurer la formation théorique de l’alternant pour l’acquisition d’une qualification ;
-assurer un partenariat avec l’entreprise.